Conseils, astuces et bons plans !

Peut-on se marier avec son ex-beau-père ?

Denise (66 ans), qui a été mariée pendant 22 ans au père de son premier mari (Raymond), demande la validité de cette union particulière, remise en cause par son premier mari. 

Un mariage accepté jusqu’au décès de Raymond en 2005. Son fils assigne alors son ex-épouse (et actuelle belle-mère) devant le tribunal de grande instance de Grasse (Alpes-Maritimes) pour faire prononcer la nullité du mariage avec son père.

2853704468_555bfcbaf2.jpg

Une annulation qu’il obtient en première (2011) et deuxième instance (2012) : « En ligne directe, le mariage est prohibé entre tous les descendants et ascendants et alliés dans la même ligne » (article 161 du Code civil).

L’avocat de Danielle : « Le scénario et la chronologie des faits sont très clairs, c’est l’héritage qui importe à l’ex-mari de ma cliente. Mais pour elle, c’est tout le contraire, elle porte aujourd’hui l’affaire devant la Cour de cassation pour qu’on reconnaisse ce qui est avant tout une belle histoire, un mariage d’amour. »

La fille de Denise et de son premier mari raconte : « C’est un homme et une femme qui se sont aimés profondément, une situation qui n’a jamais été taboue »

Verdict le 4 décembre.

 

Que pensez-vous de cette histoire ?