Conseils, astuces et bons plans !

Mariage à moindre frais

S’offrir un beau mariage à moindre frais, c’est possible ! Pour que votre budget ne vire pas au rouge, suivez le guide !

Le plus beau jour de sa vie se résume aussi à un chiffre : 12000€. C’est ce que coûte en moyenne un mariage français d’une centaine d’invités. Une somme rondelette, qui pourtant file vite : des tenues des mariés aux alliances, en passant par la sallele traiteurle photographe ou le DJ, le budget peut facilement virer au rouge. La crise n’arrange rien et certains couples doivent remettre leurs envies de mariage à plus tard ou revoir leurs prétentions à la baisse. Il est pourtant possible de s’offrir un beau mariage à moindre frais. Démonstration :

Misez sur la bonne date!

Il y a une véritable saison des mariages en France, l’essentiel des unions se concentre en effet de mai à septembre. Prestataires surbookés, tarifs de haute volée, voilà ce qui attend ces futurs mariés. Si vous souhaitez faire de belles économies tout en profitant d’un lieu d’exception et de professionnels de qualité, pariez sur un mariage d’hiver, de fin d’automne ou de début de printemps. Vous réaliserez ainsi de belles économies sans pour autant mettre une croix sur vos envies. Une autre alternative est également possible : le mariage en semaine, à la clé là aussi, de jolies réductions.

Optez pour la campagne plutôt que la ville !

Vous rêvez d’une réception de mariage dans un hôtel particulier de centre-ville ? Optez plutôt pour un château classé ou une demeure de caractère à la campagne, qui offriront un cadre tout aussi somptueux à votre mariage mais nettement moins onéreux. Eloignez-vous des grandes agglomérations, pour leur préférer le calme de la campagne, un choix bucolique que vous ne regretterez pas. Et pour trouver le lieu de vos rêves, consultez notre annuaire de salles.

Initiez-vous au fait maison !

En 2012, le D.I.Y (Do It Yourself) gagne ses lettres de noblesse. Les futurs mariés mettent la main à la pâte et font eux-mêmes bon nombre de choses. Confitures maison en guise de cadeaux d’invités, customisation des faire-partdécoration florale, réalisation de guirlandes ou de pompons, les couples regorgent d’idées pour faire de leur union, un jour vraiment unique pour eux, mais aussi pour leurs invités. Et pour les maladroits ou ceux qui ne savent pas faire, pensez aux salons de mariage pour vous initier au D.I.Y, plusieurs professionnels y proposent désormais des ateliers pratiques.

Jouez la carte de la négociation !

La crise rogne votre budget mais aussi ceux des prestataires, profitez-en pour faire jouer la concurrence : demandez des devis et comparez avant de signer. Pensez à négocier le droit de bouchon et achetez vous-mêmes les boissons de votre mariage dans des magasins spécialisés comme ChampMarket ou L’escale des Vins, lors des foires aux vins ou directement auprès des producteurs, vous réaliserez ainsi de belles économies tout en assurant une qualité irréprochable. Privilégiez des produits de saison pour votre menu de mariage et évitez de prévoir trop de nourriture : une entrée, un plat et un dessert sont bien suffisants. Les invités se seront déjà bien servis lors du cocktail, ils passeront à table, l’estomac en partie rempli.

Faites les soldes !

Profitez des soldes d’été et d’hiver pour acheter tenues de cortègechaussuresalliances et décoration de mariage entre autres. Vous ferez aussi de bonnes affaires dans les salons de mariage, les professionnels présents proposent en effet des rabais souvent très intéressants. Enfin, s’il n’existe pas de véritables soldes sur les robes de mariées, il y a en revanche des ventes privées, l’occasion pour les futures mariées d’y acquérir la robe de leurs rêves pour moitié prix.

Pensez à la location !

Dernière astuce pour faire des économies : la location ! Ecolo compatible, cette solution fait du bien au budget mariage et à la planète. Il est tout à fait possible de louer une robe de mariée et ses accessoires, même griffés, chez Graine de Coton ou Occasion’elle. Monsieur n’est pas en reste et pourra louer costume et queue de pie chez les spécialistes du genre : BéralVicomte ou Keitel.

Leave A Comment

Your email address will not be published.