Conseils, astuces et bons plans !

Mariage musulman : la cérémonie du henné

La cérémonie (ou nuit) du henné est l’une des plus anciennes et l’une des plus importantes traditions islamiques.

Le henné (Hena en Arabe), vient de l’hébreux Hen, qui signifie « trouver grâce ». En sublimant ses mains, la mariée souhaite trouver grâce aux yeux de son futur époux.

Le henné est utilisé car il protége du mauvais oeil et apporte de la chance. Il symbolise également la sensualité de la femme, ainsi que la fécondité.

Mariage musulman : la cérémonie du hénné

La nuit du Henné

Traditionnellement, la nuit du henné est organisée 7 jours avant le mariage religieux. A cette occasion, la jeune femme passe du statut de « fiancée » à celui de « jeune mariée ». Tous ses éventuels prétendants perdent alors tout espoir de la demander en mariage.

Cette cérémonie est généralement organisée au domicile des parents de la future mariée. Les hommes ne sont pas invités, il s’agit d’une fête exclusivement féminine.

Mariage musulman : la cérémonie du hénné

Les tatouages de la mariée

La femme chargée de la pose du henné est la Hanana. Elle commence par déposer la poudre de henné sur un plateau en argent avec deux oeufs. La poudre est également diluée avec de l’eau de fleur d’oranger. 

La Hanana passe ensuite à l’application du henné, généralement de jolis motifs floraux sur le dos des mains de la mariée.

Il faut ensuite laisser sécher la pâte jusqu’au lendemain matin (pour but d’en augmenter la tenue).

Pour finir, quelques explications en vidéo !