Conseils, astuces et bons plans !

Voyages de noces – choisir les SEYCHELLES

Attention… eden en vue ! Les Seychelles font rêver… Une destination aux paysages exceptionnels pour un voyage de noces hors du commun. Pour finir de célébrer son mariage en beauté.

Vaste archipel

s’étendant sur des milliers de kilomètres, les Seychelles se dégustent par miette, avec gourmandise.

Impossible d’appréhender toutes les îles en une seule fois. Mieux vaut, y revenir, pour parcourir d’autres rivages, connaître d’autres paysages, multiplier les rencontres avec des gens toujours heureux de s’exprimer en français. Aller de palaces en hôtel de charme, de « rocher » en « rocher ».

Chacun ayant sa personnalité, son habitat, sa flore et sa faune que les autorités protégent, veillant à ce que le développement touristique, maîtrisé et bien pensé, ne défigure ni les paysages, ni l’âme des Seychelles. Premières escales, Mahé, souvent injustement boudée, Silhouette, un joyau de simplicité, Denis Island, pour vivre en autarcie et comprendre ce que convivialité signifie réellement.

Mahé, l’île multiple


Avec sa capitale très vivante, aux accents créoles teintés d’anglais, ses anses creusées par la mer, ses plages blotties au fond des criques, ses villages hauts perchés , ses collines verdoyantes, ses bals du samedi, ses segas sensuelles, ses chants coquins, ses marchés colorés, ses petits et grands restaurants, Mahé mérite davantage qu’une escale . Une semaine file vite dans ce décor changeant. Surtout en élisant domicile au Banyan Tree dans la Baie d’Intendance.


Cinquante quatre villas

baptisées de nom d’oiseaux de l’archipel, parsemées en flanc de collines ou flanquées sur le sable. Sobriété du décor et de l’ameublement, volupté de la piscine privée voire du jacuzzi, assurance d’une intimité permanente tant dans sa suite que sur sa terrasse avec patio. Assurément le spot idéal pour des mariés souhaitant roucouler loin du monde des humains.

Tout, tout peut venir à eux s’ils le souhaitent sans quitter leur nid temporaire, champagne, grands crus, dîner, massages…
www.banyantree.com

Silhouette, l’île émeraude


Ni route, ni voiture, ni béton mais 28 villas cachées dans la nature tandis que soixante autres s’étirent le long d’une plage de sable « poudre ». Lit à baldaquin, jardin et piscine privés pour s’isoler dans ces havres de tendresse. C’est l’hôtel Labriz, 5 *, lové entre végétation luxuriante et mer turquoise à une vingtaine de minutes de bateau de Mahé.

Un rocher de poche dont on peut faire le tour à pied en empruntant des chemins de traverse serpentant du rivage à la forêt et au village. Mer tiède, jungle, tortues géantes, espèce préservée dont la benjamine aurait assure-t-on 120 ans… Détente naturelle, détente plus sophistiquée au spa avec massages thaï, revigorants et toniques ou soins gourmands à base de fruits exotiques.

Quant aux menus des quatre restaurants, ils comblent les plus exigeants : buffet,  restaurant italien ou japonais et La Grande Case » pour apprécier la cuisine créole dans une authentique maison de planteurs.
www.labriz-seychelles.com



Denis Island, l’île nature


Domaine privé de 180 hectares, Denis Island ne s’aborde qu’en avion. Petit coucou d’Air Seychelles, se posant sur une piste herbeuse. Pas de douane, pas de police. Juste, sous un auvent de palmes, l’accueil souriant du directeur de l’hôtel Alain Saint Ange.

D’emblée on se sent chez soi, avec l’envie irrépressible de jouer les Robinson une fois ses valises posées dans  son vaste cottage ouvrant sur la mer. Dépaysement total  sur cette terre en forme de crabe, colonisée par de nombreux oiseaux.  Pas de portable, ( il ne passe pas), pas de télévision (hormis dans la bibliothèque), pas de clés sur les portes (personne ne peut ni entrer, ni sortir de l’île sans emprunter la mer ou les airs et être repéré).

A une extrémité, le vieux phare en fer signé Eiffel, à l’autre la ferme et le potager, l’île vivant en semi autarcie. Ici, l’hôte est libre d’arpenter au hasard les chemins pour se rendre au cimetière marin abritant quelques tombes, à l’église de poche où un diacre célèbre l’office chaque dimanche ou à la réserve de tortues sur lesquelles veille Camille.

Plaisirs terrestres doublés de ceux marins plus grands encore : criques désertes,  ballade amoureuse le long du rivage , longues baignades pêche au gros avec la certitude de mouliner à fond pour remonter thon jaune, dorade coryphène, bonite, marlin. Vingt cinq cottages seulement, éloignés les uns des autres.
Nos préférés : le 2, 3, 4, 5 à l’abri du vent et de la houle.
www.denisisland.com

Se marier officiellement
Simple et valider par les autorités françaises. Vous pouvez soit rentrer vous même en contact avec la Division des Statuts Civils – Indépendence House BP 430 Mahé –  tel (248) 293613/ 293614, soit demander à un voyagiste de faire les démarches à votre place.  Compter, pour ne pas stresser deux mois de délais. Agences de voyages : Tropicalement vôtre-Nouvelles Frontières –iles-resa.com – Voyageurs du Monde.

Leave A Comment

Your email address will not be published.